Tag: 贵族宝贝Candace


first_imgRonde ou carrée, la forme d’une table influence le comportement des convivesPubliée dans le Journal of Consumer Research, une étude expérimentale canadienne montre que placer les membres d’un groupe en rond ou en ovale réveille inconsciemment leur esprit d’équipe, alors qu’une disposition en carré exacerbe l’individualisme.De quelle forme est votre table ? Ronde, carrée, rectangulaire ? Posée ainsi, la question peut paraitre étrange mais ce facteur joue un rôle crucial, et pas seulement pour le nombre de convives que vous parviendrez à installer autour. En effet, selon une nouvelle étude, la forme d’une table aurait une influence sur le comportement des convives qui y sont installés.sÀ lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?Pour en arriver là, les chercheurs des universités de l’Alberta et de Colombie-Britannique (Canada) ont placé des volontaires autour de tables de formes diverses avant de leur soumettre des spots de publicité. L’expérience a alors révélé que les personnes assises à une table ronde ou ovale se montrent plus sensibles aux pubs véhiculant des valeurs de groupe (une famille, un groupe d’amis…), tandis que celles assises à une table rectangulaire ou carrée semblent plus sensibles aux publicités dépeignant des attitudes individuelles (ou individualiste).”La forme géométrique de la disposition des sièges peut avoir un impact sur les consommateurs en amorçant l’un de ces deux besoins fondamentaux : la nécessité d’appartenir [à un groupe] ou la nécessité d’être unique. Un arrangement de forme circulaire met en valeur le besoin d’appartenir, tandis que des sièges disposés en une forme angulaire font primer le besoin d’être unique”, expliquent Juliet Zhu et Jennifer Argo, les auteurs de l’étude.Un facteur qui joue aussi dans les lieux publics “La disposition des sièges influence les consommateurs dans un large éventail d’établissements tels que les restaurants, les halls d’hôtel, les transports en commun, les salles d’attente des aéroports ou des cabinets médicaux. (…) La disposition des sièges, un signal environnemental subtil, peut activer des besoins humains fondamentaux, et ces besoins, à leur tour, peuvent influer sur les réponses des consommateurs”, concluent-elles. Le 21 juin 2013 à 20:10 • Maxime Lambertlast_img read more